Lessive maison : 5 raisons de s’y mettre

DIY : pourquoi faire sa lessive maison ?

Ces dernières années, personne n’a pu échapper à la mode du Do It Yourself. Faire soi-même est très tendance, et je trouve ça plutôt cool. J’ai commencé il y a 5 ans maintenant, en me lançant dans ce qui me semblait le plus simple, mais aussi le plus rentable : la lessive maison. Je t’explique pourquoi j’ai fait ce choix, et surtout pourquoi je ne reviendrai pas en arrière.

Une lessive ultra-économique

Je vais pas te mentir, la première raison qui m’a poussé à faire ma lessive maison, c’est le prix. Il faut dire honnêtement que le coût d’un baril de lessive me donne des sueurs. À la base, on lui demande juste de laver notre linge (et éventuellement qu’il sente un peu bon). Et on passe pas nos journées à se traîner dans des piscines de jus de cerise non plus. Donc la tache demandée n’est pas extraordinaire ! Et pourtant, tu te retrouves avec un bidon de lessive à 10 € pour 30 machines. T’es sérieux là ?

Le pire, c’est qu’avec la lessive du commerce, le résultat n’est même pas toujours à la hauteur. Alors quand j’ai découvert la recette de la lessive maison, je me suis dit que le rapport qualité/prix était très probablement imbattable.

C’est simple, j’ai fait le calcul. Avec un bidon de lessive maison au savon de Marseille, comme celle que j’utilise depuis 5 ans, je peux faire le même nombre de machines qu’un baril du commerce…Pour 1,50 € ! Ai-je besoin d’argumenter encore ? Je ne crois pas, non.

Si tu veux connaître ma recette de lessive maison, j’ai opté pour celle de la famille zéro déchet. J’ai juste besoin de :

  • 2 litres d’eau
  • 40 g de savon de Marseille râpé
  • 40 g de savon noir
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude

On peut aussi ajouter des huiles essentielles pour l’odeur, mais comme les garçons sont encore petits, je préfère éviter. Puis en règle générale, j’ai pas spécialement besoin que mon linge sente bon. L’idée que le linge propre dégage une bonne odeur est un joli lavage de cerveau que notre société de consommation a clairement su nous imposer.

Une lessive qui nous veut du bien

Si on regarde de plus près la composition des lessives du commerce, il y a de quoi se gratter le corps jusqu’au sang. Tu sais, comme quand on parle de poux, et qu’on a directement envie de se gratter la tête.

Les lessives contiennent des produits toxiques comme le pétrole, le chlore, ou tous ces additifs très dangereux pour notre corps. Les résidus s’infiltrent dans notre organisme, et dans l’air que nous respirons.

On est en droit de s’inquiéter pour les peaux atypiques, ou la peau fragile de nos enfants. On peut même aller bien plus loin, et penser aux maladies très graves que la lessive du commerce peut engendrer à long terme (cancers, perturbations endocriniennes, allergies graves…).

Avec la lessive maison, plus de problème, ou en tout cas beaucoup moins. Tu sais ce que tu utilises, et tu le fais en pleine conscience des bienfaits pour ton corps.

Une lessive maison écologique

Revenons sur les produits toxiques dont je parlais plus haut. Si tu les retrouves dans ton corps, tu les retrouves aussi dans l’air que tu respires, dans l’eau, bref, dans tout ton environnement. Et ça, la planète n’aime pas du tout ! (et nous non plus, évidemment!)

Parallèlement à la pollution par les produits chimiques qui se déversent dans nos eaux usées et/ou dans la nature, il y a aussi bien souvent les contenants en plastique, qui ne sont pas recyclables et donc nuisibles aussi à notre environnement.

Sans parler des produits qui sont bien souvent testés sur des animaux, ce qui me paraît aujourd’hui aberrant !

Ici, on réutilise à l’infini le dernier bidon de lessive industrielle que j’ai acheté il y 5 ans. (Bon d’accord, j’avoue, je l’ai changé une fois ! roohhh, ça va hein !)

Une lessive maison qui donne la pêche

Bon, là, tu risques de me prendre pour une folle (Et tu m’auras bien cernée ! ). Faire ma lessive soi-même me prend 10 mn à tout casser. Bon, un peu plus si j’attends un peu que ma lessive refroidisse pour la transvaser dans le bidon, et éviter ainsi de me brûler. (ça sent le vécu !)

Alors on peut se dire que la prendre dans un rayon au moment où on fait ses courses prend quelques secondes. Oui, sauf que là, on n’est pas tenté entre 10 000 sortes. Et tu peux la faire pendant que ton vernis sur tes ongles de pieds sèche, tranquille chez toi. (et ça, avoue, en magasin, tu ne peux pas !)

C’est aussi super gratifiant de se dire qu’on fait quelque chose de bon pour soi, sa famille et sa planète. Chaque petit geste compte ! Et celui-ci te rend finalement super fier de toi au quotidien, ce qui est génial pour booster la confiance et l’estime de soi.

Bref, tu l’auras compris, tu n’as plus aucune raison de ne pas faire ta lessive toi-même ! Et puis sache qu’il existe de nombreuses recettes différentes (au lierre, à la cendre…). Il y en aura bien une qui trouvera grâce à tes yeux. Reste la question de l’efficacité. Je crois qu’il faut tester pour se faire une idée. Tout dépend de ton degré d’exigence, de ton degré de salissure (enfin celle de tes vêtements !) et du type de salissure. Mais pour ça, pleins de sites d’astuces de grands-mères t’aideront, promis !

Après ça, quelqu’un a encore un argument contre le fait de faire sa lessive maison ? (Hormis la flemme, c’est exclu ici !)

Laisser un commentaire

Fermer le menu